Vous êtes ici : Le Liten se fait une place dans l'espace

Le Liten se fait une place dans l'espace

Thématique : Conversion – Stockage

Parution : 24/05/2016

Des cellules de batteries lithium produites par le Liten, ont passé avec succès les premiers tests en profil mission du lanceur Ariane 6.

Des cellules de batteries lithium produites par le Liten, institut de CEA Tech et membre d'Énergies du Futur, ont passé avec succès les premiers tests en profil mission du lanceur Ariane 6.

De plus en plus longues et énergivores, les missions spatiales d'Ariane nécessitent de développer des sources d'énergie innovantes. Avec une contrainte majeure : embarquer un maximum d'énergie pour un minimum de masse.

Le Liten s'est penché sur la question, dans le cadre d'un appel d'offre de l'Agence Spatiale Européenne (ESA) pour Airbus Defence & Space. "Nous devions trouver une technologie capable de délivrer la puissance très importante nécessaire au lancement, et surtout, fonctionnant sans restriction aussi bien à - 20°C qu'à + 70°C", explique une chercheuse du Liten. Les scientifiques ont proposé une technologie très récente de pile lithium dotée d'une cathode en fluorure de carbone, ainsi qu'une batterie lithium ion utilisant du silicium à l'anode. A elle deux, ces technologies permettent d'adresser 4 types d'applications :

  • Commande du vecteur de poussée;
  • Pyrotechnie;
  • Alimentation fonctionnelle;
  • Sauvegarde.

Les chimies choisies s'avèrent très prometteuses et les expérimentations montrent que la preuve de concept et la fonctionnalité des prototypes sont atteintes. "Les tests de température, de vieillissement et de tenue aux vibrations réalisés sur les cellules en profil mission lanceur Ariane 6 ont donné de bons résultats. L'extrapolation à l'échelle des packs est tout aussi encourageante".

Rendez-vous en 2020 pour le premier lancement d'Ariane 6 ?

Retour à la liste