Vous êtes ici : Plateformes

Plateformes

  • Des plateformes pour transformer les recherches amont en démonstrateurs, prototypes, pour se rapprocher du marché et faire progresser les technologies.
  • Des plateformes avec des infrastructures et équipements de pointe, pour concevoir, mesurer, caractériser et comprendre, pour apporter des nouvelles idées et les tester.
  • Des plateformes pour imaginer des nouvelles solutions et tester les technologies avant de les transférer à l'industrie.

Solaire

 

Cette plateforme couvre toute la chaîne de valeur du solaire photovoltaïque : du silicium matériaux en passant par la cristallisation, les procédés de réalisation de cellules solaires et les modules et panneaux. Elle permet notamment d'expérimenter sur des centrales solaires.

Des travaux sur le photovoltaïque organique et sa mise en œuvre par impression sont également réalisés.

15 000 m² de bâtiments dont 2000 m² de salles blanches.

Bio-ressources

 

Mettre en œuvre des bio-ressources pour les convertir en énergie et produits valorisables nécessite des équipements de transformation. Depuis le broyage en passant par la torréfaction, la pyrolyse, la liquéfaction hydrothermale et la gazéification pour préparer des procédés industriels.

A partir des bio-ressources, nous produisons des gaz de synthèse et des molécules valorisables.

800 m² de locaux - four de torréfaction, four de gazéification.

Batteries

Cette plateforme à pour principales activités la conception, la réalisation et le développement de batteries lithium. Sur toute la chaîne de valeur, depuis la conception des matériaux d'électrodes, leur mise en œuvre, la fabrication des composants (électrodes) et leur assemblage dans un système complet : accumulateur et pack.
3000 m² de locaux dont 1000 m² de salles anhydres - machines d'enduction et de remplissage d'électrolyte, machines de caractérisation.

Réseaux

 

C'est un outil d'expérimentation et de démonstration de gestion intelligente de l'énergie représentant un réseau physique d'énergie au plus proche des réseaux réels, permettant de relier différents modes de production d'énergie décentralisée à différents usages au travers d'un système expert de supervision, ceci d'une maison, d'un bâtiment voire d'un quartier.

Ces systèmes sont alimentés par des sources d'énergies variées en particulier d'origine renouvelables (photovoltaïque, groupe électrogène, micro hydraulique, etc.) et dotés de moyens de stockage électrique qu'il faut gérer pour disposer de l'énergie au moment voulu. Les travaux de R&D comprennent des modélisations, des essais sur composants virtuels ou réels, des développements logiciels, des qualifications de matériels, etc.

La plateforme s'appuie sur un simulateur de réseau temps réel, des convertisseurs, des consommations, des panneaux photovoltaïques en  toiture, des moyens de stockage variés (batteries, volant d'inertie, hydrogène…). Elle peut tester différentes configurations de réseaux, définir des stratégies de pilotage et optimiser leur rentabilité.

2800 m² de locaux, moyens d'essais extérieurs de 4000 m².

 

Hydraulique

Grenoble est l'un des berceaux historiques de l'énergie hydraulique. L'eau et les Alpes ont permis la valorisation de cette énergie "propre". Depuis de nombreuses années, les équipes de recherche ont développé des compétences et des équipements de recherche pour mener des études sur des aspects variés de la mécanique des fluides (aérodynamique, cavitation, écoulements en rotation, écoulements à surface libre), tant sur le plan expérimental (productions d’écoulements) que numérique (modélisation, simulation).
Bassin tournant, canal à houle et boucle de cavitation.

Energétique bâtiments

 

Au delà des nouveaux usages, les bâtiments, consommateurs d'énergie deviennent producteurs. Le confort et l'utilisation de l'énergie évoluent et doivent être pris en compte dans une optique d'efficacité énergétique accrue et en lien avec les réseaux "intelligents".

Les solutions développées sont validées en taille réelle dans 4 bâtiments instrumentés de 100 m² où la présence d’occupants est simulée, selon des scénarios qui reproduisent une vie humaine standard.

Ces maisons expérimentales sont construites respectivement en bois, en béton banché, en blocs béton et en brique. Elles sont dotées de plus de 1000 capteurs, dont les données sont exploitées selon des méthodes de modélisation dédiées : un outil d’expérimentation unique en France qui peut être utilisé dans le cadre de partenariats de recherche.

 

4 bâtiments instrumentés de 100 m2, installations expérimentales d'essais de façades, toitures